CR de l’AG du samedi 75 mars (14 mai)

Environ 20 personnes au départ de l’AG puis petit à petit une cinquantaine de personnes présentes.

Nous avons commencé par un récapitulatif des AG et actions précédentes :

  • Nuit Debout du mercredi 11 mai : il y avait peu de gens présents. Certaines personnes ne sont pas restés afin de rejoindre le collectif SOS ARBRE pour faire le point sur l’abattage des arbres et comment riposter face à ce déni démocratique. Voir les vidéos de la TvNet Citoyenne sur le sujet.
  • Le matin au marché : Distribution de tract en chanson par quelques motivés. Action plutôt positive même si les gens ont été peu réceptifs dans l’ensemble. Le fait qu’il y ai environ 6 tractages différents en même temps sur le marché peu avoir un effet oppressant. Imaginer d’autres façons de faire ou au moins se décaler du nœud centrale.
  • Atelier de 17h avec les Désobéissants. Titou s’est déplacé depuis Grenoble pour nous proposer un atelier ludique sur le thème « actions violentes/non-violentes ». Nous étions peu nombreux mais la réflexion philosophique et la prise de position de chacun a été intéressante. D’autres ateliers de ce genre pourrons s’organiser.

Ensuite nous avons pris une dizaine de minutes pour choisir et valider les points à mettre à l’ordre du jour.

Avant de les aborder voici un petit résumé des principales décisions:

  • Les Nuits Debout auront désormé lieu devant les Halles sur la place place du marché
  • La commission action se tiendra tous les dimanche à 17h (le lieu sera à définir chaque samedi soir)
  • Une commission constitution se réunira une fois par semaine. Premier rdv le lundi 16 mai de 16h à 18h chez un ami habitant près de carrefour Bassens (contactez nous sur Facebook ou via le mail si vous désirez participer)
  • Converger avec les actions de la semaine prévus par les syndicats. cliquez ici
  • Mardi 17 mai manifestation devant le conseil municipal. 2 options: rdv à 17h45 pour converger avec SOS Arbres. Rdv à 18h30 pour manifester et faire du bruit.

Les points abordés à l’ordre du jour :

1.  Deuxième année que « edelweiss », parti de la social national radical, organise son tournoi de foot annuel sur Chambéry en toute impunité, rassemblant ainsi plus d’une centaine de membres de ces groupuscules néo-nazis. Ce matin des citoyens anti-racistes ont porté une banderole sur le marché afin de dénoncer, d’informer et de faire réagir les passants. Voir l’article de la Fédération Anarchiste. Le mot d’ordre du week-end est à la prudence car ces groupes sont violents et ont tendance à s’en prendre à des individus isolés.

 

2. Organisation de la ND Chambéry. Question sur la fréquence des Nuits Debout :

  • Nous sommes peu nombreux, faut-il maintenir 2 rdv par semaine ?
  • Oui car tout le monde ne peux pas forcément venir le même jour. Le samedi soir il se passe beaucoup de choses et la semaine les gens travaillent.
  • Non car nous ne sommes de toute façon pas nombreux et souvent les mêmes
  • Vote validé : pour le moment on reste sur 2 rdv (nous verrons mercredi soir)

Question sur le lieu des Nuit Debout :

  • Faut-il changer de lieu ? Le parc du Verney n’était pas forcément une bonne idée pour l’image, la visibilité et la symbolique
  • Pourquoi ne pas changer de place à chaque rdv ?
  • Oui, c’est mieux pour sensibiliser plus de monde
  • Non, c’est difficile si on ne sait pas où se retrouver à chaque fois
  • Vote validé : Nouveau lieu fixe de la Nuit Debout devant les Halles (place du marché)

3. Lecture et réflexion sur les questionnements proposés par la ND Toulouse suite à l’appel de la ND Grenoble (réponse à l’appel de Grenoble):

Question 1: Quelle stratégie à court terme pour le retrait du projet de loi travail? Propositions pour Chambéry :

  • Convergence sur la semaine avec les syndicats : mardi, mercredi et surtout jeudi pour une action de blocage de l’économie
  • Profiter de l’élan contre le 49.3, semaine de vague de protestation et d’action
  • Action devant le pôle emploi
  • Mardi manifester devant le conseil municipal à 18h30

Question 2: Quelles réactions coordonnées face à l’état d’urgence et aux violences policières ?

  • Ne pas provoquer, si la violence doit venir de quelque part c’est du côté des forces de l’ordre d’abord.
  • Rester calme, assis ou allongé
  • Ne surtout pas rester assis ou allongé, c’est très dangereux
  • Témoignage d’une amie présente sur la ND Parisienne : Il faut avoir avec soi masque à gaz ou foulard, une bouteille d’eau, du citron, du sérum-phi, des lunettes de piscines…. bien se protéger dans tous les cas. Faire des chaînes humaines pour résister à la pression policière et ne pas garder de gens isolés.
  • A Chambéry pas d’affrontement avec la police pour le moment. A part une dame bousculée par une policier lors de l’action pour protéger les arbres abattus mercredi. Après un passage aux urgences, elle est ressortie indemne.

Question 3: Quelles conditions d’une convergence avec les quartiers populaires, les organisations syndicales et toutes les luttes révolutionnaires ?

  • Cette question a déjà été abordée de nombreuses fois.Nous projetons toujours une ND à Chambéry le Haut le 28 mai. Nous avons validé le texte d’appel à la convergence avec les syndicats.

Question 4 : Comment articuler nos moyens d’action entre citoyennisme, activisme radical et désobéissance civile ?

  • Rappel de l’atelier avec les désobéissants sur la question de la violence/non violence
  • Nuit Debout est l’occasion de faire ce que l’on ne peut pas faire au quotidien seul (manger bio, boycott, abstention, vote blanc, méditation, rouler à vélo, s’investir dans des assos etc…)
  • Relecture et rappel de la charte proposée par la commission action du samedi 7 mai.

Question 5 : Comment organiser un processus constituant populaire, faut-il aller vers la chute de la 5ème République ?

  • Proposition de créer un groupe de réécriture de la constitution. Validé, premier rdv lundi 16 mai à 16h près de carrefour Bassens. Si intéressé contactez nous sur le facebook.
  • Des groupes ont déjà travaillé sur la question, voir les ateliers constituants et les

4. Un ami de la ND d’Épinal dans les Vosges est venu nous rencontrer afin de faire le lien entre différentes ND. Après un bref point sur les commissions qu’ils ont mis en place, il nous raconte le déroulé type de leurs soirées dont nous pourrions nous inspirer.

  • 18h installation du matériel
  • 19h Assemblée Générale Populaire
  • 20h30 Repas préparé ou auberge espagnole
  • 21h réunion des commissions ou différents débats pendant qu’une parole libre continue en AG.

Les commissions mises en place à Épinal :

  • Commission entrepreneuriat social
  • commission communication visuelle

  • commission convergences des luttes

  • commission jardin

  • commission cuisine

  • commission documentation

  • et d’autres….

    5. Quelques annonces et propositions pour conclure :

  • Demain Nuit Debout à Genève suite à l’appel internationale, y’a t-il des motivés ? Un covoiturage est proposé mais manque de volontaires pour y aller.

  •  Mardi 17 mai 20h30 à Aix-les-bains (entrée libre): Film et débat avec Lucie PINSON

  •  Mercredi 24 mai à Annecy : Conférence gesticulée de Franck Lepage

  • Du vendredi 20 mai au dimanche 22 mai Rassemblement des Glières 

  •  Les 19, 20 et 21 mai Rue du Faubourg Montmelian à Chambéry : Conférence théatralisée « Sommes-nous en démocratie ? » 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s